Château de Boucéel

Chambres d'hôtes et Gîtes de charme

Blason Chateau de Bouceel

Chambres d’hôtes au Château de Boucéel : chambre de la Marquise

La plus grande de nos chambres d’hôtes ; celle-ci se situe au rez-de-chaussée du château. Ses grandes fenêtres donnent sur le parc et la campagne environnante. Elle se compose d’une pièce principale avec un lit 160cm en alcôve, d’une seconde chambre avec un lit simple, et d’une salle de bains privée, baignoire-douche.

Le sol de cette chambre est composé d’un parquet « à caissons ».

Les murs de 4.50m, sont recouverts de boiseries Louis XVI, avec des ornements colorés qui lui donnent un air prestigieux. Un bouquet de pavots, fleur reconnue pour ses qualités soporifiques, couronne l’alcôve afin de faciliter le sommeil de ses occupants.

Cette chambre d’hôtes était la chambre d’apparat de la Marquise de Montécot, propriétaire de Boucéel durant la Révolution Française. La pièce juste à côté, de plafond plus bas, était la pièce où l’on mettait durant la journée, le berceau de famille et où l’on présentait le nouveau-né aux invités durant la journée. Le soir par une porte dérobée, la « nourrice » venait prendre le bébé et montait dormir avec lui dans une chambre plus petite, située juste au-dessus.

Dans cette chambre, vous pouvez encore voir un portrait de la Marquise, seul vestige restant dans le château, après le passage des « Bleus » durant la Révolution. Les soldats républicains sortirent tout le mobilier, vaisselle, livres, linge du château et y mirent le feu. Durant plus de trois jours le tout brûla… Lors du Consulat, la Marquise de Montécot demanda réparation des préjudices subis à l’Etat Français et obtint réparation !

Toutes nos chambres d’hôtes sont NON FUMEUR.

Connexion internet